09 septembre 2011

Un sketch permanent

Nous voilà avec le matériel pour jouer au Polo circo.
Mardi nous arrivont pour faire le montage au chapiteau.
" No entrar !"
Accès interdit, on nous pris de revenir dans l'après midi,
car les techniciens sont en train de faire le montage.
Mais les régisseurs c'est nous, on doit être là pour vérifier.
1/2 heure d'attente et parlementation puis on fini par rentrer.
De ce que l'on leur avait demandé pour nous aider, rien, nada, quedchi.
Ok pas de soucis, la communauté du cirque est grande et forte.
quelques coup de fil et hop le matériel est trouvé.
Peu de temps après on peut finir le montage du trapèze et le reste.
Puis Mono qui nous dépanne est prié de partir avant la fin de l'installation
?????
Il n'a pas le droit d'être ici.
Le lendemain, Mercredi.
Réglage lumière, balance son, recherche des derniers accessoires,
Journée sans accros ou presque.
La location de la voiture pour tracter la remorque tombe à l'eau,
mais on nous propose autre chose à la place.

Jeudi, je demande à venir à 10h le matin pour faire ma conduite
"Ok pas de soucis"
A mon arrivée, ils sont en train de changer les groupes électrogènes.
plus d'une heure d'attente...
du retard ce prend, mais on prend sur sois.
Pas d'énervement, et on rattrape le retard, on joue ce soir.


Cà y est on l'a fais.
Le spectacle c'est bien passé. (j'en ai connus des pire...)
Bien reçus, argentins a fond.
...
Sur ce une petite journée de repos et on remet çà ce soir.


Posté par Tricotintin à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un sketch permanent

Nouveau commentaire